Archives de catégorie Devenir trader

Paradmin

Comment demarrer son trading en ligne ?

L’activité du trading est un procédé pour spéculer sur les matières premières, les titres de finances ainsi que les devises d’échanges en bourse. Cette activité est considérée depuis longtemps comme étant une épargne d’expérimentés, qui agissent pour les plus grands groupes qu’ils soient publics ou bien privés, mais le trading est également une activité pratiquée par les particuliers. 

Mais il est important de s’armer de prudence, vu que le trading est certes une activité lucrative mais qui risque facilement de se transformer en un vrai cauchemar de finance pour chaque individu qui s’y prend mal.

Avant tout lancement d’un nouveau trader, il est important de prendre son temps et ne pas négliger l’étape de formation primordiale. Dans ce sens, nous allons vous partager les procédures qu’il faut suivre pour un bon démarrage et une aventure intéressante en trading.

La formation aux rouages du trading

Est-ce que vous avez une idée sur ce que c’est que le Forex ? Est-ce que vous connaissez comment fonctionne les bourses de valeurs ? Avez-vous une idée sur le bon moment pour trader ? Vous savez quoi choisir comme paire ? Est-ce qu’il est autorisé de réaliser uniquement du trading de devises ? Voici plusieurs interrogations ainsi que des zones d’ombres que les formations en trading peuvent éclairer.

En passant par une formation, vous allez comprendre comment fonctionnent les multiples marchés de finance, comme par exemple :

  • Le Forex,
  • Les matières premières,
  • Les actions,
  • Les futures.

Vous pourrez voir les choses de façon plus claire mais avoir aussi une idée sur les acteurs en habilité à un accès mais également sur les conditions à remplir. Pour le faire, il existe divers e-books et des vidéos explicatives, sur les bases les plus importantes du trading, et vous pourrez en profiter de façon gratuite sur internet.

Il est très important de prendre le temps de bien se documenter et visionner ce genre de vidéos qui peuvent être assez bénéfiques, comme par exemple la vidéo suivante, ce qui va vous aider à apprendre les termes techniques mais aussi les outils les plus essentiels pour réaliser des analyses fondamentales ou bien techniques des graphiques du trading.

Il faut savoir qu’il est aussi possible d’effectuer une inscription sur le site du broker et de ce fait accéder à l’ensemble des documents disponibles avec une orientation pour les nouveaux traders.

Le choix d’un bon broker

C’est une étape qui soit vient avant l’étape précédente ou bien après elle. Ce qui est important est que le broker qui s’identifie soit en cohérence avec vos besoins de nouveaux traders ainsi que les aspirations de trading. Le site sixto.fr vous aidera à choisir votre broker.

Afin de réaliser une optimisation de votre choix, il va falloir suivre une base sur les informations comme par exemple :

  • Le tarif pour ouvrir le compte,
  • La notoriété du broker,
  • Les offres proposées,
  • Le suivi dédié aux nouveaux traders,
  • Les avis des clients,
  • La facilité d’accès à la plateforme.

Utiliser un compte démo de trading pour s’exercer

En effet, ceci est très important, comme il est nécessaire de répéter encore et encore, à de nombreuses reprises, dans un circuit de maîtrise de conduite de véhicules, comme il est nécessaire de refaire à chaque fois les ordres jusqu’à la maîtrise du système de trading.

Donc, comme nous l’avons déjà mentionné, il faudra s’inscrire chez un broker pour accéder à un compte fictif de trading. Ceci se fait gratuitement de façon complète et ne permet pas un engagement de finances personnelles.

A travers cette étape, vous aurez la possibilité de confronter les acquis aux réalités des multiples marchés de finance. Il ne faut dans ce cas pas hésiter à se positionner sur l’ensemble des marchés dans le but d’une familiarisation du fonctionnement des actifs pour le trading. En plus de ça, il vous sera possible de réaliser des découvertes de facilités dans n’importe quelle forme du trading.

Il existe un autre point fort que l’on peut retrouver lors de la simulation du vrai compte, est le fait d’apporter de l’aide au développement d’une psychologie de trading. Cette psychologie se traduit par le fait d’apprendre la maitrise des émotions comme l’enthousiasme, la peur, l’excitation, le stress en confrontant les résultats obtenus ainsi que les ordres effectués.

Il vous sera aussi possible d’apprendre à gérer sa dépendance au trading, car le fait de dépendre à cette activité risque vers une conduite irraisonnable en prenant des risques sans considération.

La dernière étape consiste à passer en compte réel. Cette étape doit être suivie par le broker. Voici un lien où vous pouvez trouver plusieurs avis de brokers.

Paradmin

La fiscalité et le trading : faut-il déclarer ses gains Forex ?

Dans le trading, des gains se font tous les jours. Plusieurs traders professionnels comme amateur gagnent de l’argent. Cela amène à se demander si cela n’est pas soumis à une imposition comme les gains effectués dans bien d’autres activités. Si vous êtes nouveau dans le domaine, vous avez certainement dû vous poser la question. Alors qu’en est-il de façon concrète ? Nous y apportons une réponse.

La déclaration des gains : une obligation

Si vous êtes trader, peu importe vos gains, selon que vous soyez un expérimenté ou un débutant, dès que vous faites du profit, vous devez en faire la déclaration. À la manière des différentes activités liées à internet qui ont pendant échappé aux impôts, le trading en ligne a été écarté pendant un bon moment. Cependant, depuis plusieurs années, certaines lois sont strictes sur la question.

Chaque centime gagné dans le Forex doit être déclaré afin que vous puissiez vous acquitter de votre devoir de citoyen. Au début, tout le monde était sous le même conditionnement. Toutefois, depuis 2013, les répartitions des types de paiements ont été effectuées en tenant compte des différents statuts de trader. Cela permet donc d’être facturé en fonction de ses avoirs.

Les critères pour le calcul des impôts

Pour parvenir à déterminer la somme que vous aurez à donner aux impôts, plusieurs critères sont à prendre en compte. Pour vous orienter, nous en énumérons quelques-uns ici.

Vos revenus à la base

Comme dans le cas des différentes activités, il y a une considération de vos revenus eux-mêmes. Cela permet de définir directement votre statut. En effet, lorsque vous tirez plus de 50 % de vos revenus de cette activité qu’est le trading Forex, vous êtes considéré comme un professionnel. Cet état de choses vous place directement dans le rang des bénéfices non commerciaux.

Dans ce régime, il est évident que le pourcentage qui sera retiré de vos bénéfices sera assez élevé. En France, il est possible que cela aille jusqu’à 54 % selon le cas. À cela vont s’ajouter les prélèvements sociaux qui sont de 12,3 % rigoureusement. Dans le cas où vos revenus sont en dessous de 50 %.Vous êtes considéré comme un trader d’occasion et vous payez tout simplement 18 % de vos revenus.

Le pays où vous résidez

Les conditions dont nous avons fait mention un peu plus haut sont en vigueur en France. Dans d’autres pays, cela peut être évidemment vu autrement. Vous devez donc vous conformer aux lois en vigueur dans le pays en question pour payer vos impôts. Une chose est tout de même évidente. Vos revenus doivent être déclarés.

Le pays qui héberge votre compte trading

Voici encore une autre ambiguïté qui pourrait changer un peu les règles qui régissent les sous à payer. Lorsque votre compte est hébergé à l’étranger, vous êtes considéré dans un autre régime. Vous aurez toutefois à déclarer malgré tout, vos gains aux impôts. C’est une obligation.

De la persistance dans les normes

Grâce aux différents aspects abordés un peu plus haut, vous avez désormais une idée un peu plus claire au sujet de la question. Si vous voulez rester dans les normes, il va falloir que vous ayez mettiez en place un certain nombre de choses. Premièrement, lorsque vous êtes dans un régime de bénéfices non commercial, il vous faut un service comptable.

Ceci vous aidera à faire au mieux les déductions afin de perdurer dans les normes. Si tel n’est pas le cas, vous pourrez facilement vous retrouver à côté de la plaque. Retenez que vos pertes sont aussi prises en compte dans les divers calculs. Pas de crainte donc à ce sujet.

Paradmin

Avis Bitfinex : avis détaillé et objectif

Bitfinex est l’un des plus anciens courtiers qui est très apprécié par les traders. Nous-mêmes nous avons pris l'initiative de tester cette plateforme. Découvrez les caractéristiques mais encore notre avis final sur Bitfinex dans l'article ci-dessous.

Lire la suite

Paradmin

Devenir trader en ligne avec le day trading

Bien que le trading soit une activité menée par tous, il y a plusieurs aspects que la plupart des traders ne maîtrisent pas. En réalité, la plupart des traders se contentent d’exercer les opérations d’achat et de vente comme sur optionmag.fr ou encore centralcharts.com, sans pour autant maîtriser correctement la catégorie de trading qu’ils effectuent.

C’est ainsi, que la majeure partie des traders n’ont jamais entendu parler, de ce qu’on appelle le day trading. Il convient alors de se pencher sur cette méthode de trading, avant de pouvoir énumérer le processus pour devenir un trader en ligne en se basant sur ce dernier. Suivez donc !

Le day trading : c’est quoi ?

Il suffit de se baser sur ces deux expressions pour comprendre ce que l’on entend par le day trading. En effet, day en anglais signifie jours et le trading, signifie les échanges que vous avez la possibilité d’effectuer sur le marché financier. Pour ce qui est du trading, il s’agit essentiellement de certaines transactions qui sont basées sur l’achat et la vente de certains actifs.

Par conséquent, on peut donc bien comprendre, que le day trading constitue les opérations d’achat et de vente que le trader à la possibilité d’effectuer le même jour. Ainsi, le day trading peut être considéré comme le trading qui s’effectue en l’espace de 24 heures.

Cela signifie donc qu’en pratiquant ce type de trading, les traders ont la possibilité d’acheter des actions boursières par exemple, et de les revendre dans la même journée, afin de réaliser un certain profit.

Comment devenir trader en ligne ?

Avec le day trading, vous n’avez pas besoin de vous tourner les pouces avant de savoir comment vous lancer dans ce secteur. En effet, bien qu’il soit effectué en une seule journée, il s’agit toujours d’une opération de trading. Ainsi, elle respecte les règles principales, ou les différentes conditions qu’exige l’accès de ce métier.

Par conséquent, pour devenir trader en ligne avec le day trading, tout ce que vous avez à faire, est de disposer d’un portefeuille électronique auprès d’un courtier fiable. Vous serez ensuite, dans l’obligation d’effectuer un investissement à une certaine hauteur.

Après avoir acheté l’actif dont vous aurez besoin, il sera nécessaire d’effectuer votre transaction rapidement, car vous n’avez en réalité que 24 heures, si vous souhaitez faire du day trading.

Par conséquent, il serait préférable d’établir une stratégie qui vous permettra de gagner une bonne quantité de ressources financières en très peu de temps. Cependant, vous devez aussi veiller à limiter les pertes que vous faites, vous pouvez donc opérer une séparation entre votre capital et les bénéfices que vous réalisez.

Il faut avouer, que le day trading constitue une méthode très efficace pour gagner des revenus à court terme. Vous ne devriez donc pas hésiter à en faire l’option.